Pré-préambule


Aristote, qui pourtant ne vapait pas Alfa Siempre, décrit deux formes de révolution :

— remplacement radical d’une Constitution par une nouvelle ;

— modification importante d’une Constitution existante.

Préambule

Tout le monde ne le sait pas, mais Alfaliquid est une maison fort sérieuse. Une des plus anciennes sur le créneau de la vape. Mais pas seulement.

header_alfaliquid_desktop

Alfaliquid fait partie des entreprises les plus respectueuses du contrôle qualité et sanitaire. Une équipe de créateurs élabore des liquides, qui sont confiés au développement par leur laboratoire Gaïatrend.

aboutus-img-1

Pas un de leurs liquides ne sort pas sans être passé par toutes les étapes nécessaires de la normalisation industrielle, pharmaceutique en tout premier lieu, avec un soin tout particulier à l’étude des associations d’arômes alimentaires.

On peut aimer ou non leurs liquides, mais, à l’heure de la TPD, il est plus que rassurant de savoir que des entreprises comme Alfaliquid auront peut-être une chance, si minime soit-elle, de se voir accorder une crédibilité.

Ambule

Pour en revenir à Aristote (dont on peut légitimement se demander ce qu’il foutait là, au début de la revue), il est évident qu’Alfaliquid a suivi sa deuxième proposition. Alfa Siempre est une importante évolution dans la constitution de sa gamme de « tabacs ».

Ces premiers « tabacs » que beaucoup d’entre nous avons cherchés et croisés à un moment ou à un autre, au début de notre découverte de la vape… Ils n’étaient, en majorité, que de pâles imitations du goût de grillé de la clope, mais, à force de persévérance, on a fini par avoir un allday, voire un allnight, parmi l’offre des Alfaliquid, qui n’avait pas beaucoup de concurrence crédible chez les fabricants français.

Certains d’entre nous, d’ailleurs, n’ont pas lâché leurs premières amours et continuent à vaper, qui du FR4, qui du Malawia, qui du FR-M, en tout cas, de l’Alfaliquid !

Cependant, le matériel ayant évolué à la vitesse de la lumière, la constitution initiale des « tabacs » d’Alfaliquid devait faire sa révolution.

On n’en est plus, pour la plupart des débutants, à vaper sur des Kanger T2 + eGo 650.

Aujourd’hui, la base du kit de départ se situe quelque part entre l’eGo One et l’eVic VTC Mini, pour ne parler que de Joyetech. Et la facilité à faire de bien suffisants, voire gros, nuages de vapeur est là, partout, chez tous les constructeurs, dans tous les starter kits, aux résistance trois fois plus basses qu’avant, interchangeables, voire reconstructibles.

Révolution, disais-je. Oui, chez Alfaliquid, c’est bien de cela dont il est question. À l’heure actuelle, tous les jours, de nouveaux vapers essaient de se tirer du mauvais pli de la cigarette. Si on continue à leur proposer des liquides « tabac » à 80 % de propylène glycol et 20 % de glycérine végétale conditionnés dans des fioles en plastique sur le nouveau matos disponible, ça n’a aucune chance de réussir.

D’où la décision d’Alfaliquid de « moderniser » sa gamme « tabacs », et, non seulement de passer en 50/50 de ratio PG/VG, mais aussi de revoir totalement la composition de ses grands classiques (FR-ONE, FR-MINT, California, etc.). Le Grand Plus d’Alfaliquid est d’avoir étoffé sa gamme traditionnelle de deux nouveaux liquides inédits : Amber Sky et Mythic Eden. Évidemment, les dix bouteilles de 10 millilitres sont en verre.

Et si, après tout ça, Fil, tu te décidais à postambuler ? non ?

Bon, d’accord ! trêve de blablabla !

 

Ils sont présentés dans une longue boîte en bois, façon cigares, avec le blaze du Che sur le couvercle coulissant et les infos de base sur ce qu’on va consommer. C’est là qu’on reconnaît les shops qui ne se moquent pas du monde !

 

IMG01546-20160418-1350

 

J’ai choisi de les tester, tous les dix, sur deux set-up différents :

— un mod Titanide mécanique très classe (gagné à une tombola durant un vapéro gigantesque chez Daze), couplé à mon vieux iGo L, en monocoil à 0,45 ohm, Fiberfreaks n° 2

— Une eGo AIO munie d’une résistance à 0,6 ohm toute prête et TPD compatible.

Je ne vous cache pas que la différence de perception a plutôt donné la priorité au premier set-up, bien plus rond et puissant… mais il est impressionnant de constater que, sur l’eGo AIO, airflow ouvert à fond, j’obtiens une restitution des saveurs et une quantité de vapeur que je n’aurais pas pu imaginer il y a trois ans, à mes débuts !

Tout simplement, les kits de débutants d’il y a trois ans étaient adaptés à un public néophyte et les liquides, même d’Alfaliquid, ne satisfaisaient que les plus volontaires, comme moi, qui étaient obligés de vaper jour et nuit pour se débarrasser de la cigarette.

Post-conclusion

Pour moi :

— on est passé dans un autre monde de la vape ;

— Alfaliquid, avec sa gamme revue et corrigée Alfa Siempre, est pile poil dans le mouvement ;

— La TPD approchant à grands pas, je vous conseille de vous équiper dès maintenant, si possible, c’est-à-dire : un starter kit, un mod méca, une box électro, un ato subohm à résistances interchangeables, un ato reconstructible, une base nicotinée, du Kanthal, de la Fiberfreaks, certains des dix ou les dix liquides « tabac » d’Alfa Siempre…

— Cela peut paraître beaucoup, mais vous avez encore un peu de temps. Et puis vous n’avez pas besoin de tout tout de suite.

Conclusion provisoire

Faites un calcul. Il nous reste un peu moins de deux mois avant l’application de la TPD. Combien dépenserez-vous de tabac en deux mois ? Et par la suite ? Comparez avec l’offre de base du vaper débutant plus le prix d’un ou deux flacons (ou plus) de la gamme Alfa Siempre, sachant que 10 millilitres (à 5,40 €) équivalent à plusieurs paquets de cigarettes.

Conclusion ouverte

Au fait, je n’ai pas encore publié mon test… Laissez-moi un peu de temps pour le peaufiner et dites-moi si vous en voulez l’intégralité. Si c’est le cas, vous l’aurez et je serai le plus objectif possible. Mais soyez sûrs que l’expérience seule par vous-mêmes sera la bonne. En tout cas, vous prenez très peu de risque à goûter cette gamme !

 

Gamme_ALFASIEMPRE

 

Contra la TPD, ALFA la victoria SIEMPRE !

 

Fin TPD

  Cliquez sur le cœur si vous aimez l'article
↓