(en direct)A Billion Lives au grand Rex, j’y serai!

Je viens d’être convié à participer à la 1ère française du documentaire américain « A Billion Lives » réalisé par Aaron Biebert dimanche prochain le 11 sept au Grand Rex à Paris.

C’est l’occasion de rencontrer les acteurs de la vape, les médecins et politiques qui essaient de faire avancer les choses, un grand honneur pour le navire d’y être représenté!

Je pense que beaucoup d’entre vous aimeraient être à ma place et je vais essayer de trouver un moyen pour partager certains moments de cet évènement exceptionnel.

Cet article sera donc mis à jour le 11/09 à partir de 19h afin de partager mes impressions et de capter l’ambiance de la soirée.

Si vous avez des questions que je puisse transmettre, n’hésitez pas.

LIVE CNN in Paris

18h12-Le train démarre…il fait chauuud! Quel suspens…

19h

Fin du reportage







  Cliquez sur le cœur si vous aimez l'article

Dany, fondateur du Danyvape. Plus de clopes depuis le 1er jour, le 21 sept 2012... A l'abordage !!

21 avis sur “(en direct)A Billion Lives au grand Rex, j’y serai!Ajoutez votre avis

  1. Honoré capitaine, tu as de la chance !
    J’aimerais bien le voir aussi !

    Une partie de « A Billion Lives », documentaire qui a été plusieurs fois primé, dévoile et redévoile des vérités crades !

    Dans le genre, je vous conseille de voir ou de revoir le doc de Cash Investigation qui , après une enquête d’un an dans les coulisses de l’industrie du tabac et documents confidentiels à l’appui, révèle ses stratégies secrètes et met au jour le jeu d’influence des cigarettiers :

    https://www.youtube.com/watch?v=VkxNX1GD-N4

  2. Reçu une invitation aussi. J’y serai.
    J’ai un compte périscope, peut-être faire quelques sessions avec ?
    Sinon les bons vieux twitt…
  3. Cool!
    Je ne suis pas un oiseau, je twiiit très mal en vapotant!
    Un bon vieux flux sur l’article à la manière de Beauf FMTV ira très bien pour l’occaz 😉
  4. Cool pour le navire et notre capitaine. Qu’ils balances les 4 vérités au détracteurs de l’ecig qui pour leur biens personnels (financier par exemple) veulent la voir sombrer.
  5. Le film est bien un reportage sur l’industrie du tabac aux USA et avec en guest star un ancien publicitaire pour une marque de cigarette qui a arrêté.
    Disons que c’est une vision globale qui ne concerne pas les vapoteurs confirmés mais ceux qui se posent des questions sur le système.
    On apprend bien plus de choses avec cash investigation qu’avec ce film.
    Perso je ne l’aurais pas conçu comme ca mais on verra son impact.
    Tout est fric mais ca on le savait déjà.
  6. Ce qui me paraît moisi n’est pas tant que des empires financiers colossaux se soient constuits sur le tabac, ils viennent d’époques où fumer, chiquer ou priser n’était qu’un geste quotidien. Même Lucky Luke avait la clope au bec dans les BD pour enfants.

    C’est juste qu’il me paraît criminel de conspirer et de magouiller pour faire perdurer un produit désormais reconnu toxique pour maintenir ces empires à flot alors que l’heure serait à la reconversion vers autre chose. Et pourquoi pas la vape ? Nous verrions ainsi Philip Morris racheter S & S Mods et Joyetech…

    Les lobbies du pétrole n’ont pas agit différemment des cigarettiers, étouffant toute solution alternative aux moteurs à explosion d’hydrocarbures. Sauf que là, le glas a vraiment sonné car les réserves s’épuisent et des véhicules propres commencent à pointer le bout du nez.

    Mais il faudra bien là aussi compenser la perte des dizaines de milliards d’euros prélevés sous forme taxes sur les carburants, comme il faut aujourd’hui conserver les milliards rapportés par la vente du tabac tout en finançant des campagnes « anti » pour faire bonne figure mais en assassinant la vape.

    L’état a besoin que l’on fume, que l’on pollue et qu’on se fasse pécho par les radars routiers car ça rapporte du cash…

  7. : oui surement blasé car j’ai vu des tonnes de documentaires sur le sujet et je m’attendais à autre chose.
    Je me pose surtout la question : à qui ce film s’adresse?
    Aux vapoteurs avertis : non car on connait tous déja le sujet
    Aux vapoteurs moyens français : non car ll est axé sur la FDA et Big tobacco
    Aux fumeurs : ils savent que fumer est mauvais et que les etats font tout pour qu’on continue à fumer.

    Ce que j’aurais voulu voir c’est un reportage sur l’histoire de la vape d’un gars qui a commencé il y a longtemps et les benefices qu’il a eu à ce jour avec toute la procédure et les innovations et les expertises d’independants.
    Là c’est une décharge contre la FDA liée à Big Tobacco et Big pharma sans apporter aucune preuve réelle, en tout cas j’en ai pas vu.

    En fait il faudrait voir les 3 films pour le fumeur qui se cherche : A billion, Vape Wave et Beyound the clouds pour se faire une idée globale de la vape.
    Je suis peut être le seul qui soit un peu déçu vu l’ovation faite à la fin du film, mais c’est mon point de vue et je le partage!.

    La salle était pas non plus climatisée et le film est assez long, j’aurais du prevoir la bouteille d’eau!
    Interdiction de vaper dans la salle…Dommage! :whistle:

    C’est un film pour américain moyen qui croit que la FDA est là pour sa santé, le public visé n’est pas le vapoteur averti ni les patrons de shops qui étaient présents à cette séance.

    Je remercie R.Parola de m’avoir invité et d’avoir organisé ce bel évenement.
    Reste à savoir si ce film aura un impact sur les politiques et je pense que c’est le but recherché.

  8. Merci pour cette analyse pour le moins lucide capitaine…. J’espérais te voir revenir plein d’enthousiasme (surtout après le champagne) mais bon, ce n’est pas le cas visiblement.
    Au demeurant, il ne faut pas oublier que les initiatives se multiplient, que les vaperos fleurissent partout. On a au final jamais autant parlé de la vape qu’à l’heure de la TDP.
    Même si ce film n’aborde qu’un angle du problème, il a le mérite d’ajouter sa pierre à l’édifice dans une relative impartialité d’après ce que j’ai pu lire çà et là.
    C’est pas un film a destination des vapoteurs, mais çà, finalement on le savait déjà non?!
  9. Et dire que pendant des décennies et jusqu’en 1972, l’armée donnait des cigarettes aux soldats.
    Beaucoup y ont commencé à fumer…

    A Billion lives a l’air, d’après sa bande-annonce de présenter  » la révolution du vapotage  » comme un échec ?

    Et toi, Kif, qu’en as-tu pensé ?

    Quoi, pas la clim au Gd Rex ? Le champ’ était frappé, au moins ?

    En tous cas je suis allée hier sur le site du Gd Rex et n’y ai pas vu , sauf erreur de ma part, ce film à l’affiche ( il vont le passer un moment, j’imagine ?).

  10. Je n’ai jamais mis les pieds au Grand Rex, ni au petit d’ailleurs!
    La salle était grande mais l’ecran petit par rapport à mon cinéma de quartier qui a vu les Beatles à leur début…
    Je ne sais pas s’il n’y a qu’une salle??

    La révolution du vapotage est un flop en raison des états et des médias, pas à cause des fumeurs qui aimeraient bien trouver une sortie mais qui sont persuadés que la e-cig c’est le Mal absolu et qu’on va tous mourir dans d’atroces souffrances par rapport à eux qui auront juste un petit cancer de la gorge ou du poumon avec 1 « chance » sur 2.
    Ca serait bien plus simple si 100% des fumeurs mourraient tous de cancer inévitablement, il n’y aurait plus de débat!


  11. L’armée a filé des cigarettes aux appelés au moins jusqu’au milieu des années 80… Ça doit être le quart de gnôle qui a été abandonné une décennie plus tôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Révisez avec Danyvape! * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.

:bye:  :good:  :negative:  :scratch:  :wacko:  :yahoo:  B-)  :heart:  :rose:  :-)  :whistle:  :yes:  :cry:  :mail:  :-( 
:unsure:  ;-) 
 
Citez un auteur en commençant par @ et choisir dans la liste qui s'affiche. Remplacez le mot tab-c par classic SVP.